GISELE BIENNE BERTHELOT DECEMBRE 2013
Nous reviendrons dans un prochain billet sur la rencontre qui vient de se dérouler au lycée Berthelot de Calais avec les élèves de Premières de la classe de Madame Tall autour du livre de Gisèle Bienne, La Ferme de Navarin.
Nous essaierons de montrer en quoi la parole, vraiment habitée de cette écrivain qui redécouvre à partir de sa propre histoire, des rapports familiaux complexes qui ont marqué à jamais son enfance, des relations personnelles étroites qu'elle a pu entretenir aussi avec une oeuvre poétique forte comme celle du poète à la main coupée, Blaise Cendrars, permet d'accéder à une véritable compréhension de ce que peut représenter une guerre comme celle de 1914-1918 qui aura meurtri tant d'existences et fait dévier de leur trajectoire un si grand nombre de destinées.