Durant près de quatre mois Eddy Harris a suivi donc le cours de ce fleuve extraordinaire dont on sait qu'il relie le Nord des États-Unis au Sud tout en les divisant d'Est en Ouest et a ainsi pu observer les nombreux changements que ce dernier quart de siècle a produit sur le fleuve lui-même mais aussi dans la mentalité de ses riverains, leurs habitudes, nous livrant à partir de là un portrait de l'Amérique d'aujourd'hui et de sa relation ambigüe aux forces naturelles avec lesquelles et contre lesquelles aussi, cette nation s'est, depuis l'origine, construite. Un tel voyage n'étant pas non plus sans enseignement sur ce que le temps a pu exercer comme influence sur la personnalité même du voyageur confronté à son vieillissement, certes, mais enrichi par toute une profonde expérience du monde, c'est aussi d'une reconnaissance en profondeur de l'être par soi-même que l'expérience réalisée par Eddy Harris nous fournit l'intéressant témoignage.

Suivie par quelques-uns des plus grands noms du cinéma de reportage, tel Neil Rettig, six fois lauréat des Emmy Award, qui ont accepté de s'associer à cette aventure, cette descente du Mississippi en canoë par l'auteur de Harlem, de Paris en noir et black, doit devenir maintenant un livre mais surtout un film qui pour pouvoir être finalisé a besoin de trouver son financement. Les lecteurs intéressés trouveront toutes les informations nécessaires sur Mississippi Solo 2 en cliquant sur l'adresse suivante:http://www.mississippisolo2.com/
Ils pourront aussi contribuer - même de façon minime - à sa réalisation à partir de ce lien.

Nous profitons encore une fois de ce billet pour faire découvrir à nos lecteurs l'œuvre d'Eddy L. Harris à travers quelques extraits accompagnés d'indications pédagogiques. Ceux d'entre eux qui voudraient inviter Eddy dans leurs classes - et ils ne seront pas déçus - peuvent pour cela nous contacter directement.
DOSSIER_HARRIS.pdf