LES DECOUVREURS

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 29 septembre 2015

APRÈS ? LA RAGE !




APRES_REMARQUE.jpgOn connait le livre d’E. M. Remarque À l’ouest, rien de nouveau dans lequel l’auteur évoque, à partir de sa courte expérience du front, de juin 1917 à la fin juillet de la même année, toute l’horreur de ce qui fut problématiquement appelé la Grande Guerre. Il est un livre, beaucoup moins lu, du même auteur, qui mériterait, sûrement, qu’on s’y penche avec autant d’attention : celui dans lequel il évoque le retour du front d’une bande d’anciens camarades d’école normale d’instituteurs que l’épreuve collective qu’ils ont subie, rend impropres à se fondre, pour la plupart d’entre eux, dans le moule retrouvé d’une société qu’ils ne reconnaissent plus et qu’ils découvrent très éloignée des valeurs et des comportements que la guerre a suscités chez eux.

Lire la suite...

lundi 6 juillet 2015

LA POÉSIE : POUR UN USAGE HUMAINEMENT HABITÉ, DÉSEMBRIGADÉ DE LA LANGUE !


Nous reproduisons ici l'avant -propos de notre Dossier de l'édition 2015-16 du Prix des Découvreurs. Nous voudrions insister de toutes nos forces sur le fait que notre combat pour rendre davantage visibles les diverses formes de poésie qui se publient de nos jours n'a rien d'une revendication d'esthète. D'une démarche élitiste. Encore moins d'un désir narcissique d'attirer l'attention sur soi.

La détermination avec laquelle nous tentons de faire s'ouvrir les portes des établissements à ces œuvres auxquelles beaucoup trop malheureusement préfèrent les ouvrages aseptisés issus de l'industrie culturelle, principalement de fiction, tient un peu de cette rage que pouvait déjà exprimer dans les années 60 - voir le beau livre que viennent de publier les éditions NOUS - un auteur comme Pier Paolo Pasolini horrifié par la montée des puissances politiques et culturelles de massification. Mais aussi la glorification par les puissances d'argent d'un art de pure forme dont on aurait expulsé la voix effrayante des contenus.

Lire la suite...